BELA Maroquinerie par Bérengère Lavieille

Maroquinerie art-déco qui valorise l'upcycling.

berengère lavieille-bela-maroquinerie.jpg

« Mon histoire avec la couture a débuté à l’âge de 6 ans. Un été pendant lequel je passais quelques jours chez ma grand-mère, je suis montée dans son grenier pour fouiller dans ses petits bouts de tissus. Munie de fil et d’une aiguille, j’ai fabriqué mon tout premier sac ! Il était bleu avec une rose sur le devant et une anse pour l’accrocher. J’y ai mis quelques brins de lavande et ma grand-mère l’a toujours gardé dans son armoire. Les années passant ont accru ma passion pour la couture et naturellement,  je me suis orientée dans cette voie. Après avoir obtenu mon BAC Pro Vêtement et Accessoire de la mode, j’ai intégré un BTS productique option cuir affiné au lycée de la mode à Cholet (49). Le cuir y était omniprésent, c’était exactement ce qu’il me fallait ! Cette matière noble et très exigeante allait m’envoûter. J’ai appris à reconnaître les différents cuirs, à confectionner des chaussures, des portesfeuilles, des sacs.

 

A l’issue de ma formation, j’ai été recrutée dans une entreprise de maroquinerie bretonne. Cette dernière m’a permis de découvrir d’autres techniques de fabrication et ainsi de me perfectionner dans ce domaine.

Après quelques années en entreprise, j’ai eu l’opportunité de collaborer avec une marque parisienne de nœuds papillons. Son gérant m’envoyait ses dessins et je réalisais les prototypes ainsi que la production. En 2016, je créais mon entreprise et ma propre marque de maroquinerie BELA.

 

Mon inspiration me vient de plusieurs univers et styles différents.

La première sont mes voyages réalisés et à venir... Du Maroc, à l’Italie, au Japon, en passant par le Brésil, tous ces paysages, ces rencontres et échanges, ces couleurs, ces matières et ces costumes traditionnels enrichissent ma créativité. De plus, lors de mes années d’études, un cours en particulier retenait toute mon attention : l’histoire du costume. J’y ai découvert l’évolution de ce dernier, du XVIème siècle à aujourd’hui. Les années 30/40 et 70/ 80 sont celles qui m’ont le plus marqué en termes de mode et d’architecture. Vous pourrez retrouver dans mes créations, des inspirations provenant de ces années. Le mouvement Art déco (mouvement graphique architecturale illustré par des formes géométriques) y est particulièrement présent. De mon amour pour l’histoire et ainsi le vintage découle une passion pour les vide-greniers. J’adore chiner !  Trouver des objets, des tissus, des vêtements, puis les customiser ou les détourner en un autre objet. Tout ceci donne des créations colorées et graphiques qui vous raconteront une histoire.

A travers BELA, je vous propose des créations imaginées et confectionnées de A à Z par mes petites mains dans mon atelier nantais. Chaque modèle est créé à partir de cuir et de tissus issus de l’upcycling. En effet, les cuirs utilisés proviennent d’une entreprise proche de Nantes (44) qui récupère les surstocks des grosses entreprises. Quant aux tissus, je les achète lors de vide-ateliers ou dans des ressourceries. J’ai à cœur de proposer à mes clients des créations en pièces uniques.

 

Bérengère Lavieille

Nantes (44)

  • Facebook Béla maroquinerie
  • Instagram Béla maroquinerie